Quelle tendance pour les taux immobiliers en 2019 ?

Les banques ne devraient pas trop changer leurs grilles de taux d’ici 2019, et cela dans leur propre intérêt car les prêts restent leur principal produit d’appel. Les organismes bancaires ont tout à gagner à ne pas augmenter trop fortement leurs taux immobiliers pour continuer à attirer de nouveaux clients et rester compétitifs.

Une hausse des taux immobiliers en 2019 ?

L’augmentation, si elle doit avoir lieu, n’aura pas lieu avant la fin de l’été 2019 si on en croit un communiqué de la BCE qui indiquait que les taux de prêts immobiliers resteraient inchangés “au moins jusqu’à la fin de l’été 2019”.

Dans le cas d’une légère hausse elle ne devrait pas être supérieure à 0,50 % et ne concernera pas les meilleurs profils que les organismes bancaires affectionnent.

simulation de prêt immobilier au meilleur taux en 2019

Concernant l’assurance emprunteur en 2019

Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) qui réunit les grands acteurs et fédérations du monde de la banque et de l’assurance a trouvé un accord concernant la résiliation de l’assurance de prêt souscrite auprès des banques. J’Emprunte J’Assure qui rapporte cette décision a ainsi précisé que la date anniversaire à retenir pour le changement d’assurance de prêt dans le cadre de la Loi Bourquin est la date de signature de l’offre de prêt. La date d’entrée en vigueur de cette mesure devrait être effective au plus tard dans le courant du second semestre 2019.

Il ne faut pas négliger l’assurance de prêt immobilier qui joue un rôle important pour un emprunteur souhaitant négocier une offre de prêt avec des conditions avantageuses. Pour décrocher une offre et un taux annuel effectif global (TAEG) en deçà des taux du marché il faudra faire appel à un courtier qui négociera pour vous le meilleur taux d’emprunt immobilier et une délégation d’assurance auprès de ses partenaires bancaires.