RACHAT DE CRÉDIT : Êtes-vous encore concernés ?

rachat-crédit

Malgré la légère remontée des taux d’intérêt, il est encore temps de renégocier son crédit immobilier. Les conditions restent très favorables en ce début d’année.

Les meilleurs taux de CREDIXIA s’affichent à 0,95% sur 15 ans, 1,15% sur 20 ans et 1,40% sur 25 ans.

Pour les retardataires qui se posent la question, il n’est pas trop tard. La première étape pour savoir si l’opération de rachat est rentable est de faire une simulation auprès d’un courtier. C’est gratuit et sans engagement.

Il existe encore un nombre important de prêts immobiliers qui peuvent être renégociés. Toutefois, certains profils sont particulièrement concernés :

  • Vous avez eu une augmentation de salaire : les emprunteurs dont les revenus ont augmentés au cours des dernières années doivent s’interroger sur l’opportunité d’un rachat de crédit pour deux raisons.

D’abord, parce que cette évolution de salaires leur permet d’accéder aux barèmes de taux préférentiels et ainsi de bénéficier de conditions de taux plus avantageuses.
Ensuite, parce que cette nouvelle situation financière leur permet s’ils le souhaitent de réduire la durée de leur crédit et, par conséquent diminuer le cout total des intérêts.

  • Vous avez de l’épargne : les emprunteurs qui disposent de fonds propres peuvent diminuer le montant de leur crédit immobilier tout en bénéficiant des meilleurs taux du marché.

En injectant leur apport, ils peuvent soit réduire la durée du prêt, soit réduire la mensualité.

  • Vous avez souscrit un crédit immobilier avant 2015 ou à un taux supérieur à 2,5%:
    Il y a quelques conditions à respecter pour que l’opération soit rentable.

D’abord, il faut qu’il y est un écart de taux significatif permettant d’absorber le cout des frais annexes (au minimum 0,7 point d’écart).

Ensuite, mieux vaut renégocier en début de prêt, et plus précisément dans le premier tiers, c’est-à-dire lorsque le client rembourse le maximum d’intérêts.

S’il ne reste que le capital, l’opération ne sera pas intéressante. Enfin, il est préférable que le capital restant dû soit supérieur à 70 000 euros.

Exemple : Un couple a souscrit un prêt de 300 000 euros en 02/2014 au taux fixe de 3.10%. Compte tenu de la forte baisse des taux, le couple a contacté CREDIXIA.

Dans l’opération de rachat, ils souhaitent injecter 20 000 euros d’apport. Vous constaterez que le gain est IMPORTANT.

 12/2014Rachat en 02/2017

solution 1

Rachat en 02/2017 

solution 2

Montant du Prêt 300 000 euros253 324 euros

Capital restant dû – 20K€ + 3% pénalités

253 324 euros

Capital restant dû – 20K€ + 3% pénalités

Taux3,10%1,15%0,95%
Durée du prêt 20 ans17 ans14 ans
Mensualité 1679 euros1368 euros1611 euros
Cout des intérêts102 924 euros25 689 euros17 319 euros
Economie 50 850 euros59 220 euros

 
A propos de CREDIXIA – www.credixia.com

Depuis 1999, CREDIXIA conseille les emprunteurs dans la recherche de leurs financements immobiliers.

Fidèle à sa promesse, CREDIXIA maintient son positionnement en offrant un service gratuit : « frais de dossier bancaire et courtage à 0€ pour tout financement d’une résidence principale, secondaire et du premier investissement locatif ».

CREDIXIA est indépendant de toutes institutions financières. En tant que membre de l’AFIB, Association Française des Intermédiaires Bancaires, CREDIXIA s’engage à en respecter le code éthique.

CREDIXIA propose également des solutions pour les crédits professionnels et les rachats de crédits.