RENTREE 2016 : La baisse des taux continue !

Comme nous l'anticipions les mois précédents, l'année 2016 débute par une baisse des taux sur l'ensemble des durées et des profils pour la majorité des établissements bancaires. Les baisses sont comprises entre – 0,5 à - 0,10 centimes.

Comme nous l’anticipions les mois précédents, l’année 2016 débute par une baisse des taux sur l’ensemble des durées et des profils pour la majorité des établissements bancaires. Les baisses sont comprises entre – 0,5 à – 0,10 centimes. En ce début d’année, les banques sont déterminées à réaliser leurs objectifs commerciaux. En effet, le crédit immobilier reste le moyen le plus efficace pour capter des clients et les fidéliser.

Pour CREDIXIA, les taux devraient rester bas tout au long de l’année 2016. La politique accommodante de la Banque Centrale Européenne, l’injection massive de liquidités dans la zone euro, la faiblesse de l’inflation et l’OAT 10 ans qui reste extrêmement bas (0,93% le 04 janvier 2016) concourent au maintien des taux bas.

Par ailleurs, nous ne notons pas de changement concernant les conditions d’accès au crédit. En revanche, l’assouplissement des conditions d’octroi du prêt à taux zéro, dans le neuf comme dans l’ancien, devrait permettre à plus de ménages d’accéder à la propriété.

Evolution des taux à l’habitat et OAT 10 ans

Evolution des taux de crédit et OAT en 2015

 

Pour ceux qui souhaitent faire un crédit immobilier à taux fixe, l’OAT 10 ans est l’indice de référence à surveiller car c’est lui qui détermine les taux fixés par les banques qui empruntent elles aussi l’argent sur les marchés long terme pour le revendre en appliquant une marge. En regardant les variations de l’OAT (Obligations Assimilables du Trésor), on peut estimer si la tendance est à la hausse ou à la baisse.

Capacité d’emprunt pour 1000 euros empruntés

Avec plus d’1 point d’encart par rapport à 2014, les taux bas sont une belle opportunité pour les acquéreurs puisque cela se traduit mécaniquement par une augmentation de leur pouvoir d’achat :

 
.TAUX FIXE MOYENDUREECAPACITE D’EMPRUNT
JANVIER 20143,20 %20 ans175 677 €
JANVIER 20152,29 %20 ans192 407 €
JANVIER 20161,95 %20 ans198 602 €

 

  • En remboursant 1 000 euros / mois, on peut aujourd’hui emprunter 198 602 euros sur vingt ans, contre 175 677 euros en janvier 2014.
  • A mensualité et durée égales, les futurs acheteurs peuvent emprunter 22 925 € de plus qu’il y a deux ans et 6 195 euros de plus que l’année dernière !
  • Par rapport à 2014, ils peuvent acheter un bien immobilier d’une valeur supérieure de + 12% ! De quoi s’offrir une pièce supplémentaire ou réaliser des travaux qui donneront du cachet au logement.
  • En Ile-de-France, avec un budget de 22 925 € supplémentaires on peut acheter 4 m² de plus ! (prix médian au m² de 5220 € en octobre 2015 – source : www.paris.notaires.fr).

A noter : Les taux de crédits immobiliers ont rarement été aussi bas, et pourtant, beaucoup d’emprunteurs n’ont pas encore racheté leurs prêts immobiliers. C’est le moment d’y penser ! Et pour ceux qui ont déjà renégocié leur taux de crédit, vous n’avez peut-être pas encore profité de la loi Hamon pour changer d’assurance emprunteur !