Taux prêt immobilier Juin 2018

Consultez les taux d’emprunt immobiliers du mois de Juin 2018 que nous pouvons obtenir auprès de nos partenaires bancaires.

Sans surprises et comme nous l’avions annoncé en Mai 2018, les taux restent bas et permettent aux emprunteurs d’acquérir leur bien immobilier dans les meilleures conditions !

taux pret immobilier juin 2018

Nos meilleurs taux immobiliers de Juin 2018

Meilleur taux fixe national
Tendance Mensualité*
7 ans 0,45 % Stable = 120,95 €
10 ans 0,75 % Stable = 86,52 €
15 ans 0,95 % Stable = 59,63 €
20 ans 1,10 % Stable = 46,44 €
25 ans 1,30 % Stable = 39,06 €

* Mensualité hors assurance pour 10 000 € de Capital emprunté

Évolution taux de crédits immobiliers 10, 15, 20 et 25 ans

Suivez l’évolution des taux de crédit immobilier sur 10, 15, 20 et 25 ans depuis janvier 2015 jusqu’à aujourd’hui grâce à notre graphique interactif, sélectionnez la date et la durée qui vous intéresse pour afficher le meilleur taux :

L’analyse des taux immobilier de Juin 2018

Les taux de crédits immobiliers aux particuliers ont retrouvé leur niveau du début d’année 2017. Entre mai et juin, les taux restent stables avec des grilles qui n’ont pratiquement pas bougé. Seules les banques les moins bien placées ont baissé leurs taux de -0,05 et -20 pts selon les profils.

Analyse vidéo des taux de juin 2018

Est-ce le moment d’emprunter ?

« C’est une bonne nouvelle pour les futurs emprunteurs, les banques accordent de plus en plus de décotes de taux, pouvant aller jusqu’à – 0,50 pts. D’autant que ces décotes ne sont plus uniquement réservées aux excellents profils, ce qui compte pour les banques ce sont les contreparties que les clients vont apporter à la banque comme la domiciliation des salaires, l’épargne résiduelle, la possibilité de faire des placements, la souscription d’une assurance habitation, etc…» explique Estelle Laurent, Responsable de la communication chez CREDIXIA.

Les banques misent beaucoup sur le crédit immobilier pour gagner des parts de marché sauf que le nombre de demandes de prêts immobiliers a légèrement baissé en 2018. Pour capter de nouveaux clients, les banques mènent une véritable guerre commerciale entre elles d’où la tendance aux taux bas.

Traditionnellement, les banques augmentent leurs taux de crédits immobilier en été sur la période juillet-août afin de limiter le flux de dossiers pendant les congés de leurs collaborateurs. Depuis 2017, beaucoup de banques ont industrialisé et informatisé leurs process de traitement des dossiers dans le but d’optimiser les délais de réponses, à voir donc si cette année la tendance se confirme.

Comme le nombre de prêts a légèrement baissée en 2018, les banques misent sur le crédit immobilier pour gagner des parts de marché. Elles veulent capter de nouveaux clients, elles mènent donc une véritable guerre commerciale entre elles, d’où la tendance aux taux bas.

Évolution des taux à moyen terme

Les experts tablent sur une modeste hausse généralisée des taux de crédits immobiliers à partir du 3e trimestre 2018. De nombreux facteurs militent en faveur d’une hausse comme l’inflation, en rythme annuel tourne actuellement à 1,3% contre 0,5% en nombre 2016. L’OAT 10 ans, l’indice financier qui sert de référence aux banques pour déterminer les taux de crédit à l’habitat, a vu son niveau doubler en 18 mois. De plus, la Banque de France et les Régulateurs Européens (comme le comité Bâle III), poussent les prêteurs à ne pas sacrifier leurs marges déjà étroites en bradant leurs prêts au logement.

Simulation de prêt immobilier

Historique des taux de crédit immobilier

Retrouvez un historique des taux de crédit immobilier sur les années précédentes :