Prêt bancaire

Un prêt bancaire est contracté lorsqu’une personne a besoin d’une certaine somme d’argent afin de financer un projet immobilier. L’emprunteur réalise une demande de crédit auprès d’un établissement bancaire.

définition du prêt bancaire

pret bancaire
Le prêt bancaire est délivré par tous les établissements de crédit immobilier pour le financement de tous les types d’acquisitions ou même de travaux immobiliers. Ce sont ces mêmes établissement qui fixent les taux de crédit immobiliers ainsi que le montant des frais pour leurs crédits.

Ainsi le crédit bancaire se matérialise sous la forme d’une somme d’argent qu’un établissement bancaire vous prête. Le remboursement se fait sur une durée que vous aurez déterminé avec votre banque et indiqué dans l’offre de prêt.

Quel est le taux d’un prêt bancaire ?

Le taux du prêt bancaire correspond aux intérêts que vous devez rembourser à la banque en plus du montant du prêt. Ce taux est inclus dans les mensualités du prêt que vous remboursez.

Le taux peut être un taux fixe ou un taux variable, ce sera à vous de le déterminer avec votre banquier ou votre courtier lors de la signature du contrat de prêt.

Il sera déterminé en fonction de votre situation, votre apport personnel et votre capacité d’emprunt. Ces critères sont différents selon les banques, c’est pour cela que le taux que vous pourrez obtenir ne sera pas le même d’une banque à l’autre.

Il ne faut pas négliger le taux d’assurance prêt immobilier, lorsqu’il est intégré au taux de prêt on parle de TAEG (taux annuel effectif global) qui peut jouer sur le coût global de votre crédit immo.

quels éléments entrent en jeu dans un prêt bancaire ?

Afin d’obtenir un prêt bancaire il faut prendre en compte toutes les données ci-dessous :

  • Le taux de crédit immobilier : Le taux de crédit immobilier est à prendre en considération lors de votre projet de prêt. Effectivement, votre banque habituelle ne vous proposera pas forcément le meilleur taux pour votre crédit et il peut être intéressant de mettre en concurrence les organismes bancaires afin d’obtenir une offre plus avantageuse.
  • La somme d’argent empruntée : La somme empruntée est le montant que vous souhaitez emprunter pour acheter votre bien immobilier. Il faut en revanche être attentif aux frais annexes qui peuvent s’ajouter à ce montant. Pour savoir quel montant vous coûtera votre prêt, vous devez calculer le Taux Effectif Global (TEG) qui correspond à la somme totale que va vous coûter votre prêt.
  • La durée du crédit : La durée du crédit est importante puisque c’est un engagement sur une longue période. Il faut vous assurer que vous serez capable de rembourser le prêt sur toute sa durée sans tomber dans une situation de surendettement.

On peut observer des relations entre ces trois critères. En effet, plus la durée de votre prêt est élevée, plus le taux sera élevé car le risque de non remboursement est plus élevé pour la banque.

Pour trouver le meilleur taux par rapport à votre profil, vous pouvez passer par un courtier en prêt immobilier. Expert du crédit immobilier, il pourra démarcher pour vous les organismes bancaires et négocier à votre place vous permettant un gain de temps et d’argent non négligeable.

simulateur de credit immobilier

Quel type de prêt bancaire faut-il choisir ?

Vous avez le choix parmi différents types de prêts bancaires, il est nécessaire de bien déterminer à l’avance le prêt qui correspond à votre projet immobilier. Selon votre profil vous pourrez bénéficier ou non d’un prêt aidé.

Comment réduire le taux ou la durée de mon prêt bancaire ?

Si vous avez emprunté à une période ou les taux étaient élevés ou que vous n’avez pas mis en concurrence votre banque, vous pouvez probablement renégocier votre crédit immo.

La renégociation de crédit permet d’obtenir un taux plus faible pour votre prêt en cours. Cela permet de réduire le coût de vos mensualités ou de réduire la durée de votre emprunt immobilier. en général, le rachat de crédit est intéressant si on observe une différence de 0.7 entre le taux de votre crédit en cours et les taux actuels et que le capital restant dû est d’au moins 50 000 €.

Passer par un courtier qui démarchera les banques pour vous vous permettra d’obtenir le taux le plus avantageux.