Simuler le prêt à taux zéro 2017 – 2016

Le prêt à taux zéro 2017-2016, également appelé, prêt à taux zéro plus (PTZ +) est un crédit complémentaire au prêt immobilier, remboursable sans intérêts et destiné aux emprunteurs souhaitant financer leur première résidence principale. Il fait partie de la série de mesures mises en place par le gouvernement dans le but de soutenir l‘accession à la propriété. Subventionné par l‘état, le PTZ plus peut être octroyé sur l‘ensemble du territoire Français (France métropolitaine et DOM).

Prêt à taux zéro 2016

Suite à la publication du décret du 1er aout 2014 relatif au PTZ (prêt à taux zéro), il est désormais possible de comparer les montants et conditions du prêt à 0% : nouveaux montants, nouvelles conditions de ressource, nouvelles conditions de remboursement… Regardez grâce à notre simulateur PTZ si vous avez droit au prêt à taux 0% et pour quel montant. Si vous êtes primo-accédant, vous êtes sûrs de pouvoir en bénéficier.

Les montants et modalités de remboursement du prêt à taux 0 varient selon 7 critères :

  • le coût total de l‘opération,
  • le nombre de personne qui occupe le logement,
  • l‘ensemble des ressources des occupants,
  • la situation géographique (zonage ABC) fixée par décret,
  • la performance énergétique du logement,
  • l’appartenance à un organisme HLM.

Seule exception, les acquéreurs ont l‘obligation d‘utiliser le logement financé par le crédit à taux zéro comme résidence principale (au moins 8 mois sur 12) jusqu‘à la fin du remboursement. A noter, qu‘aucun frais de dossier, d‘expertise ou d‘intérêt intercalaire ne peut être demandé pour le PTZ.

A l‘image de son prédécesseur le «PTZ ancien», le nouveau PTZ + aide les ménages à devenir propriétaire en augmentant leur solvabilisation du fait de l‘absence d’intérêts mais aussi du remboursement différé qu‘il est possible d‘obtenir. Depuis le 1er janvier 2012, cet éco-prêt à taux zéro est soumis à conditions de ressources, il ne concerne plus que les logements neufs, à l‘exception des logements anciens ayant fait l‘objet de lourds travaux de rénovation (d‘un montant au moins égal à 25 % du coût total de l‘opération) ou vendus par des bailleurs sociaux à leurs occupants.

A retenir, que les conditions du prêt à taux zéro sont les suivantes :

  • La réservation aux primo-accédants qui n‘étaient pas propriétaires de leur résidence principale durant les deux dernières années précédant leur demande de crédit,
  • des conditions de ressources inférieures à un certain plafond PTZ sont imposées depuis le 1er janvier 2012,
  • le PTZ + ne peut pas être souscrit seul, il est cumulable avec différents prêts (prêt épargne logement, prêt conventionné, prêt d‘accession sociale, prêt Action logement…),
  • un ménage ne peut obtenir qu‘un seul PTZ + par opération.