Financement d’une résidence secondaire

Vous avez peut-être songé comme beaucoup de Français à investir dans une résidence secondaire. Qui ne rêve pas d’avoir une maison à la campagne, en bord de mer ou bien à la montagne où aller passer ses vacances voir ses week-ends ? Malgré de nombreux avantages, il faut prendre en considération toutes les charges que ce type de logement impliquent.

financement residence secondaire

Définition de résidence secondaire

La résidence secondaire est un investissement souvent réalisé par les personnes qui souhaitent avoir un pied-à-terre pour les vacances, week-ends ou bien pour se retrouver en famille ou entre amis. Contrairement à un investissement locatif, ce type d’habitation n’est pas destiné à la location à l’année.

Il est néanmoins possible de louer votre résidence de manière saisonnière. Votre bien sera qualifié de résidence secondaire s’il est inoccupé durant 120 jours par an ou plus.

Comment Financer sa résidence secondaire ?

Contrairement au financement d’une résidence principale, vous ne pouvez bénéficier de prêts aidés (Prêt à taux zéro, Prêt d’accession sociale, Plan épargne logement… ) pour une résidence secondaire.

Financer sa résidence secondaire avec un crédit immobilier

Le financement passe par un prêt amortissable classique pour lequel vous remboursez le crédit sous forme de mensualités. Un crédit in fine est également envisageable. Pour ce type de crédit vous remboursez uniquement les intérêts dans un premier temps puis arrivé à l’échéance du crédit, vous remboursez la totalité du prêt. Vous pouvez toutefois passer par un courtier en prêt immobilier pour obtenir le taux le plus avantageux pour votre projet.

simulation de pret immobilier

Attention aux charges annexes

De plus, vous devrez payer des charges supplémentaires qui s’ajoutent à celles de votre habitation principale. Parmi ces charges, on retrouve la taxe d’habitation, la taxe foncière, les charges de copropriété, eau, EDF, Assurances, autres services (Internet TV…).

Le montant grimpe vite et il faut bien prendre en compte toutes ces dépenses dans le calcul de votre remboursement de prêt. À cela, vous pouvez ajouter des frais d’entretien du bien et de travaux qui peuvent s’avérer élevés si vous habitez loin de votre logement et que vous devez passer par un intermédiaire.

Pour toutes ces raisons, il est impératif de calculer votre capacité d’emprunt et de prendre en compte toutes les dépenses annexes en plus des mensualités à rembourser avant même d’envisager votre achat immobilier.

Réduire ses charges grâce à la location

Il est cependant possible d’amortir une partie de ces frais en louant le logement de manière saisonnière. En effet, lorsque vous n’occupez pas votre résidence secondaire, il est possible de la louer à des vacanciers.

Vous pouvez bénéficier du statut de « Location Meublée Non Professionnelle » avec votre résidence secondaire. Ce statut peut vous apporter plusieurs avantages de défiscalisation comme par exemple une exonération d’impôt ou un abattement sur votre taxation.

Il y a cependant plusieurs conditions à remplir et vous devez absolument louer votre résidence secondaire meublé et prête à être habitée.

Pourquoi investir dans une résidence secondaire ?

Une résidence secondaire est un investissement conséquent et il faut se poser les bonnes questions avant de se lancer. Investir dans une résidence secondaire peut avoir plusieurs objectifs qui doivent être définis avant l’étape de l’emprunt.

Rentabiliser son bien

Si ce que vous recherchez est la rentabilité du bien que vous achetez, vous devez faire attention. Comme vous avez pu le lire précédemment de nombreuses charges sont à prendre en compte allant de l’achat à l’entretien du bien. En général, une résidence secondaire n’a pas pour objectif premier la rentabilité comme pour un investissement locatif par exemple. Vous aurez beaucoup de mal à rentabiliser le logement pendant le remboursement du prêt immobilier, la location saisonnière peut en revanche vous permettre d’amortir les charges voir d’être rentable une fois le prêt immobilier remboursé et de générer des revenus fonciers.

Avoir un Pied-à-terre

Une résidence secondaire est un bon moyen d’avoir un pied-à-terre hors de sa résidence principale où se retrouver en famille ou entre amis durant les vacances ou le temps d’un week-end. L’avantage principal comparé à une location est de pouvoir s’y rendre à n’importe quel moment, le temps d’un week-end et d’être chez soi dans un cadre différent (souvent bord de mer, montagne ou campagne).

Préparer sa Retraite

Un projet immobilier de résidence secondaire peut aussi être envisagé en prévision de sa retraite. En effet, si vous souhaitez changer de lieu de résidence pour votre retraite, vous pouvez tout à fait acheter une résidence secondaire puis la transformer en résidence principale lorsque vous partirez à la retraite.

Constituer un Patrimoine immobilier

Même si l’objectif principal d’une résidence secondaire n’est pas la rentabilité, c’est un bon moyen de se constituer un patrimoine pour sa retraite et pour les générations futures.

Faire une Plus-value

Certaines personnes décident d’acheter un logement dans le but de lui apporter de la valeur par le biais d’aménagements ou de rénovations. Il est ainsi possible de toucher une plus value à la revente du bien. Contrairement à une résidence principale, la plus-value est taxable dans le cadre d’une résidence secondaire. Cette taxe varie selon le montant de la plus-value et du nombre d’année de possession de la résidence.

Passez par un courtier pour financer sa résidence secondaire

Passer par un courtier offre de nombreux avantages pour l’acquisition de votre résidence secondaire. En temps qu’expert du domaine, le courtier pourra vous éclairer sur tous les frais à prendre en compte pour votre achat, des frais de notaire à l’assurance de prêt. En plus de ce rôle de conseiller, il pourra vous proposer le meilleur taux d’intérêt pour votre crédit immobilier.

Avec son aide, vous pourrez évaluer au mieux votre capacité de remboursement et trouver le taux de crédit le plus avantageux ainsi que l’assurance emprunteur la moins chère pour votre investissement immobilier.