Taux immobilier Octobre 2021

Les taux immobiliers d’Octobre 2021 ouvrent le 4ème et dernier trimestre du marché du crédit immobilier de l’année 2021.

L’activité a repris son dynamisme depuis la rentrée. Cependant, la délivrabilité tardive des offres des prêt perdure toujours ; notamment par la reprise des dossiers qui se sont accumulés durant la période estivale et les congés de chacun.

Consultez notre analyse des taux immobiliers d’Octobre 2021 et retrouvez nos conseils pour emprunter dans les meilleures conditions auprès des banques.

Les durées et mensualités des taux immobiliers d’Octobre 2021

Les meilleurs taux immobiliers d’Octobre 2021

Les meilleurs taux immobiliers sont de 0.30 % sur 7 ans, 0.40 % sur 10 ans, 0.60 % sur 15 ans, 0.75 % sur 20 ans et 0,90 % sur 25 ans.

Durée d’empruntMeilleur taux fixe*Mensualité
pour 10 000 €*
7 ans / 84 mois0,24 %120 €
10 ans / 120 mois0,34 %85 €
15 ans / 180 mois0,53 %58 €
20 ans / 240 mois0,66 %44 €
25 ans / 300 mois0,90 %37 €

*Taux d’emprunt et mensualités hors assurance donnés à titre indicatif, estimés pour un achat immobilier en Ile de France

Taux immobiliers moyens en octobre 2021

Nos taux immobiliers moyens sont de 0.50% pour 7 ans, 0.70% pour 10 ans, 0.85% pour 15 ans, 1.05% pour 20 ans et 1.30% pour 25 ans.

Durée d’empruntTaux fixe moyen*Mensualité
pour 10 000 €*
7 ans / 84 mois0,50 %121,17 €
10 ans / 120 mois0,70 %86,31 €
15 ans / 180 mois0,85 %59,19 €
20 ans / 240 mois1,05 %46,21 €
25 ans / 300 mois1,30 %39,06 €

*Taux d’intérêt et mensualités hors assurance donnés à titre indicatif, estimés pour un achat immobilier en Ile de France

La tendance des taux immobilier d’août 2021

Depuis l’année 2021, le baromètre des taux immobiliers est en très grande baisse.

Évolution des taux de prêts immobiliers hors assurance et autres frais bancaires

Simulation de crédit

Estimation gratuite et sans engagement. Réponse sécurisée sous 24H par l’un de nos experts courtiers.

Uniquement pour les projets immobiliers en région Ile de France.

Le marché de l’immobilier en Octobre 2021

Ce 4ème et dernier trimestre des taux immobiliers 2021 marque le changement de prise en considération des directives du HCSF : les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière sont sont devenus désormais des obligations ; qui prendront réellement effet au 1er janvier 2022.

Parmi ces obligations, le taux d’endettement maximale fixé à 35%, la limitation d’une durée de crédit de 25 ans (voir 27 pour les emménagements dits tardifs, dans le neuf) ainsi que la nécessité de disposer d’un apport personnel à hauteur de 10% de la valeur du bien. En respectant, déjà ces 3 critères, vous êtes quasi sûr d’avoir un dossier de demande de prêt de qualité à présenter aux banques.

Ces règles ont été mises en place pour mettre un terme à la dégradation préoccupante des conditions d’octroi de prêt immobilier et à protéger les ménages emprunteurs d’un surendettement, qui fragiliserait l’économie.

En effet, le HCSF a expliqué dans son bilan du 27 janvier 2021, avoir constaté une augmentation des taux d’effort individuels et un allongement des maturités, dans un contexte où le niveau d’endettement des ménages était déjà élevé. Selon cet autorité de régulation du marché, cela accentuerait « leur possible vulnérabilité face aux crises futures ».

Du côté des taux immobiliers d’octobre 2021, les taux sont très bas, favorisant l’intérêt des ménages à l’emprunt. Mais désormais, les banques sont plus sévères lors de l’étude des dossiers de demande de prêt, suivant mes nouvelles indications.

Actuellement, les taux immobiliers marquent un record historique. Ils ne cessent de baisser pour atteindre un niveau plancher inférieur de l’inflation : l’inflation totale s’élèverait à 1,5 % en moyenne annuelle en 2021. Or désormais, les meilleurs dossiers peuvent espérer obtenir un crédit immobilier sous la barre des 1 % sur 25 ans, voire même aux alentours de 0,75 % sur une durée de 20 ans.

Mise à jour de l’indicateur pour ce dernier trimestre, le taux d’usure subit une nouvelle baisse. Pour les prêts d’une durée de 20 ans et plus, l’indicateur est passé de 2.48% au 3ème trimestre à 2.41% au 4ème trimestre.