Taux immobiliers Août 2022 : quand la tendance haussière va-t-elle s’arrêter ?

Comme les mois précédents, les taux immobiliers d’août 2022 sont en hausse. Mais, quels sont les facteurs à l’origine de cette tendance ? Analysons ensemble le contexte du marché immobilier.

Les taux d’intérêt immobilier en août 2022

Les meilleurs taux immobiliers en août 2022

Nos meilleurs taux immobiliers en août 2022 sont : 1.20% sur 7 ans, 1.40% sur 10 ans, 1.55% sur 15 ans, 1.65% sur 20 ans et 1.71% sur 25 ans.

Aujourd’hui, nos conseillers immobiliers proposent les taux suivants pour les profils premium :

Durée du prêt Meilleur taux fixe
Mensualité*Tendance
7 ans / 84 mois1,50 %125,48 €Hausse ↗
10 ans / 120 mois1,60 %90,23 €Hausse ↗
15 ans / 180 mois1,75 %63,21 €Hausse ↗
20 ans / 240 mois1,90 %50,12 €Hausse ↗
25 ans / 300 mois2,00 %42,39 €Stagnante
Meilleurs taux actualisés le 27/09/2022

Les taux immobiliers moyens en août 2022

Nos taux moyens en août 2022 sont les suivants : 1.40% sur 7 ans, 1.60% sur 10 ans, 1.75% sur 15 ans, 1.80% sur 20 ans et 1.95% sur 25 ans.

Actuellement, nous proposons les taux suivants pour les profils intermédiaires :

Durée du prêt Taux moyen fixe
Mensualité*Tendance
7 ans / 84 mois1,65 %126,14 €Stagnante
10 ans / 120 mois1,80 %91,12 €Stagnante
15 ans / 180 mois1,95 %64,12 €Stagnante
20 ans / 240 mois2,00 %50,59 €Stagnante
25 ans / 300 mois2,10 %42,87 €Stagnante
Taux moyens actualisés le 27/09/2022

Évolution des taux immobiliers

Nous analysons la tendance des taux immobiliers depuis 2016. Consultez nos analyses des six dernières années :

CREDIXIA vous obtient le meilleur crédit, en tant qu’expert courtier en crédit immobilier

Depuis 1999, nous recherchons le meilleur plan de financement pour quiconque souhaitant investir dans un bien immobilier. Pour trouver la meilleure offre, nous négocions le meilleur taux de prêt immobilier auprès de nos partenaires bancaires.

Notre expertise n’est plus à prouver. En effet, nous avons été élus 4 fois de suite comme le courtier immobilier « N°1 sur les taux immobiliers ».

Bénéficiez de notre service de courtage reconnu et apprécié par la presse en nous soumettant votre projet immobilier.

Nous vous invitons à simuler votre capacité d’emprunt sur notre formulaire de prêt.

Gratuitement et en moins de 24H, recevez une simulation personnalisée de votre projet immobilier :

simulation de prêt immobilier

Comment obtenir le meilleur taux immobilier en août 2022 ? Nos conseils !

Pour se voir accorder un prêt immobilier, il est important d’avoir toutes les cartes en main pour rassurer les établissements prêteurs.

Une bonne gestion de ses revenus

D’abord, il est important que l’emprunteur présente une bonne situation financière. Par là, la banque attend à ce qu’il assure une bonne gestion de ses revenus stables et constants. Les profils en CDI sont appréciés. La banque étudiera minutieusement le compte du candidat : son œil sera attiré par les découverts et grosses sorties d’argent qu’elle demandera de justifier.

Respecter le taux d’endettement maximum

De même, il est faut impérativement présenter le taux d’endettement le plus faible. Cet indicateur calcule le reste à vivre de l’emprunteur, après que ses charges aient été débitées de ses revenus. 35% est le pourcentage jugé limite pour pouvoir vivre confortablement entre ses revenus et ses charges. Plusieurs crédits consommation déjà contractés peuvent faire augmenter le taux endettement, très suivi par les banques. Les établissements prêteurs sont extrêmement vigilants et écartent tous les candidats en situation de surendettement.

Disposer d’un apport personnel

Emprunter à 100% voir 110% n’est plus possible comme autrefois. L’emprunteur doit obligatoirement présenter un apport qui permettra de financer les frais annexes liées à l’emprunt (frais de notaire, frais bancaires, etc). Présenter un apport personnel rassure les banques, car il prouve votre capacité à générer de l’épargne. Aujourd’hui, emprunter sans apport personnel est très difficile.

Image d'une femme qui se détend sur un hamac en aout 2022

Quelle est la tendance du marché du crédit immobilier en août 2022 ?

Depuis le début des taux immobiliers 2022, les taux fixes sont en constante hausse. Les taux de crédit restent très intéressants comparé à il y a une dizaine d’années ; mais la hausse rend de plus en plus difficile l’accès au crédit immobilier. Sans compter que les banques ont pour habitude de hausser les taux des crédits pour limiter l’afflux de dossiers durant la période estivale.

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, la moyenne des taux du marché était à 1.40% au deuxième trimestre contre 1.12% au premier trimestre.

Le contexte idyllique des taux historiquement bas se réduit et les taux de crédit à plus de 2% sont déjà envisageables. La barre symbolique n’avait pas été atteinte depuis 6 ans, à ce moment-là l’inflation était quasi nulle.

Une hausse de taux immobilier s’accompagne toujours d’une hausse de l’OAT 10 ans. L’OAT de 10 ans est un bon indicateur prévisionnel de variation des taux puisqu’il représente les Obligations Assimilables du Trésor représentant les emprunts (titres) que contracte l’Etat pour son fonctionnement à long terme. Les durées varient entre 7 et 50 ans cependant, l’OAT 10 ans est le titre le plus émis et est donc, utilisé comme indicateur avant-gardiste des taux immobiliers ; il ne cesse d’augmenter depuis le début de l’année passant de 0,2% en Janvier 2022 à 2,09% à la mi-juin. Et en effet, si l’OAT 10 ans augmente, les taux immobiliers augmenteront aussi et inversement en cas de baisse.

Auparavant, la hausse des taux impactait les ménages les plus modestes. Désormais, toutes les classes sont touchées. Selon le média Capital, 20% des ménages se verraient refuser leur demande de prêt à cause de l’augmentation des taux d’intérêt.

Autre frein à l’obtention d’un crédit immobilier, le taux d’usure. Fixé trimestriellement par la Banque de France, le taux d’usure représente le pourcentage à ne pas dépasser pour le crédit immobilier et l’assurance de prêt. Le 1er juillet 2022, le taux d’usure a été réévalués à 2,57 % pour les prêts sur 20 ans et plus. Mais, cette hausse est jugée insuffisante par les établissements bancaires, notamment à cause de la hausse des taux de crédit immobilier qui laisse peu de place aux banques pour assurer leurs marges.

D’autant plus que le coût de l’argent emprunté reste très élevé pour les banques. Certaines d’entre elles n’hésitent pas à réduire sur leurs marges pour attirer les meilleurs clients et d’autres décident quant à elles de sortir provisoirement du marché du crédit. Le chemin des primo-accédants est donc semé d’embûches avant d’accéder au prêt immobilier.

Nous nous situons dans un contexte très intéressant pour faire jouer la concurrence entre les établissements bancaires. Nous vous rappelons qu’il s’avère opportun de faire appel à un courtier immobilier tel que CREDIXIA qui négociera pour votre compte, le taux de crédit le plus intéressant du marché. Nous vous rappelons cependant qu’il est déconseillé de faire appel à plusieurs courtiers à la fois. Un seul et même nom de dossier peut-être déposé auprès d’une seule et même banque.