Taux immobilier Juillet 2021

Tout comme le mois précédent, la grille de taux immobilier de Juillet 2021 est au cœur d’une l’activité immobilière dynamique.

Nous assistons à la hausse de l’intérêt des français pour la pierre et donc à une augmentation des demandes de prêt immobilier.

Toujours historiquement bas, les taux d’intérêts proposés par les banques sont extrêmement favorables à l’emprunt immobilier.

Nous avons constaté de légères hausses sur les maturités à long terme chez certaines banques. La tendance globale est tout de même à la stabilisation des taux immobiliers de juillet 2021.

Taux immobiliers de juillet 2021 par maturités et mensualités

Les meilleurs taux immobiliers de juillet 2021

Les meilleurs taux immobiliers en Juillet 2021 sont de 0.30 % sur 7 ans, 0.45 % sur 10 ans, 0.55 % sur 15 ans, 0.75 % sur 20 ans et 1,00 % sur 25 ans.

Durée d’empruntMeilleur taux fixe*Mensualité
pour 10 000 €*
7 ans / 84 mois0,30 %120,32 €
10 ans / 120 mois0,50 %85,45 €
15 ans / 180 mois0,60 %58,11 €
20 ans / 240 mois0,75 %44,88 €
25 ans / 300 mois1,00 %37,69 €

*Taux d’emprunt et mensualités hors assurance donnés à titre indicatif, estimés pour un d’achat immobilier en Ile de France

Nous différencions les meilleurs profils des profils moyens. Nous considérons comme meilleurs profils ceux pouvant bénéficier des meilleurs taux immobiliers juillet 2021, et donc ceux percevant un revenu annuel de plus de 100 000 €.

Taux immobiliers moyens de juillet 2021 par maturités et mensualités

Nos taux immobiliers moyens sont de 0.50% pour 7 ans, 0.60% pour 10 ans, 0.80% pour 15 ans, 1.00% pour 20 ans et 1.25% pour 25 ans.

Durée d’empruntTaux fixe moyen* Mensualité
pour 10 000 €*
7 ans / 84 mois0,50 %121,17 €
10 ans / 120 mois0,70 %86,31 €
15 ans / 180 mois0,85 %59,19 €
20 ans / 240 mois1,05 %46,21 €
25 ans / 300 mois1,30 %39,06 €

*Taux d’intérêt et mensualités hors assurance donnés à titre indicatif, estimés pour un d’achat immobilier en Ile de France

La tendance des taux immobilier de Juillet 2021

Depuis plusieurs années, le marché du crédit immobilier est en baisse.

Évolution des taux de prêts immobiliers hors assurance et autres frais bancaires (frais de dossier, etc)

Comme énoncé, l’affluence des dossiers de demande de crédit permettra aux banques de remplir leurs objectifs. Face cette l’abondance, la plupart d’entre elles choisissent leurs clients et sélectionnant certains type de demande prêt.

Le délai de traitement des dossiers des établissement bancaires est quant à lui long. Aujourd’hui, il faut compter environ 3 à 4 semaines d’étude de dossiers. Ce délai va être amené à s’allonger avec l’arrivée des grandes vacances d’été.

Les emprunteurs doivent donc s’armer de patience car les offres de prêt sont moins rapidement établis. Pour se donner un ordre d’idée, nous vous invitons à consulter notre baromètre des taux.

Face à ce délai d’étude anormalement long, il est donc important de penser à repousser vos conditions suspensives à 60 jours maximum, période plus longue pour trouver un plan de financement et donc plus rassurante.

Les établissement financiers ont la volonté de se prémunir de tout défaut de remboursement en finançant les prêts immobiliers aux meilleurs profils, les moins risqués.

Il est donc nécessaire d’évaluer en amont la faisabilité de votre projet immobilier avant de s’y lancer.

Nous vous conseillons de bénéficier de l’accompagnement d’un courtier immobilier comme CREDIXIA, courtier immobilier en Ile de France. En effet, ce professionnel de l’immobilier possède toute les connaissances et l’expérience nécessaire pour contracter vos projets de vie dans les meilleures conditions.

Illustration pièces de monnaie et d'une pendule pour représenter les taux immobilier de juillet 2021

Vous avez la possibilité d’estimer gratuitement votre taux de crédit en simulant votre projet immobilier grâce à notre simulateur de prêt :

Simulation de crédit

Estimation gratuite et sans engagement. Réponse sécurisée sous 24H par l’un de nos experts courtiers.

Cependant, à la question « Quelle banque propose le meilleur taux ? » : il n’existe pas une réponse universelle car chaque banque possède sa typologie favorite de profil d’emprunteur. Comme énoncé, nous vous recommandons de passer par un professionnel de l’immobilier pour qu’il puisse négocier pour votre compte et vous obtenir le meilleur taux d’emprunt en faisant jouer la concurrence ; et en soulignant vos avantages comme le prêt immobilier fonctionnaire.

D’ailleurs, depuis le 1er juillet 2021, le taux d’usure a baissé et est désormais fixé à 2,48% pour les crédits sur 20 ans ; anciennement fixé 2,67% en début d’année. Cette baisse est liée au repli des taux de crédit immobilier de ces dernières semaines.

Le taux d’usure représente le taux maximum au-delà duquel une banque n’a pas le droit de prêter. Il n’a jamais été aussi faible et donc si avantageux pour les futurs acquéreurs. Fixé par trimestre, il est calculé sur la base du taux annuel effectif global (TAEG) appliqué par les banques pour les crédits accordés à leurs clients au cours du trimestre précédent.

Le HCSF, organisme régulateur du marché immobilier, maintient les mêmes recommandations nécessaires à l’octroi de crédit, afin d’assurer une santé financière du marché notamment après la crise du Covid-19 :

  • Taux d’endettement limité à 35 % devant inclure les frais d’assurance emprunteur en plus des mensualités de l’ensemble des crédits en cours,
  • Durée maximale de remboursement de 25 ans (27 ans pour un crédit immobilier VEFA ou achat d’un terrain + construction avec 2 ans de différé),
  • Apport personnel suffisant (au moins 10 à 20 % du montant total du projet),
  • Dérogation pour 20 % des dossiers de crédit immobilier par rapport à ces règles, avec une majorité des dérogations pour financer l’achat d’une résidence principale.

Il est important de ne pas négliger l’importance de l’ assurance de prêt immobilier. En effet, récemment nous avons constaté que le coût total des intérêts de l’assurance étaient plus onéreux que ceux du crédit contracté.

À ce sujet, grâce à la loi Hamon, la délégation d’assurance permet de passer par une assurance externe à celle de l’assurance groupe (l’assurance de la banque dans laquelle le prêt a été contracté, souvent plus onéreuse). D’ailleurs, la loi Bourquin permet de changer d’assurance à chaque date d’anniversaire du contrat.